Roue d'OR Sanaryenne : site officiel du club de cyclisme de SANARY SUR MER - clubeo

Une histoire de GRANDS BLEUS…

27 septembre 2018 - 07:06

La véritable ! … depuis les profondeurs des Bosses de Provence.

LA BANDE A BERNARD ! … Le pourquoi du comment !! … Signé BB Blonde !!!

Flashback 1 : 24 septembre 2017, 17h00, la ROS venait de perdre le titre ô combien illustre de meilleur club des bosses de Provence. Depuis 2013, la ROS détenait ce trophée, mais en ce funeste jour, la Bouilladisse nous fit boire le calice !!

Flashback 2 : 25 septembre 2017, 6h62, ou 7h02, à Bandol, Luc notre Prèz se leva contrarié, un euphémisme, non, il était dégoûté, dépité, déconfit. Il n'avait pratiquement pas fermé les paupières de la nuit, il ressassait sans fin cette perte de son emblématique et précieux trophée. Sous ses yeux pas de valises, des containers !! Son regard était vitreux, sa bouche pâteuse, ses charentaises glissaient lourdement sur l'épaisse moquette imitation peau de léopard de sa chambre. Trente-huit minutes et trois secondes plus tard, il entra dans la cuisine où l'agréable odeur de café préparé avec amour par son Hélène de toujours, lui chatouilla sa pilosité « narinale ». Mais soudain Hélène, stupéfaite, hurla sa stupeur : « Mais Luc, regarde, tu as les roubignoles qui dépassent de ton calbute !! » « Oh, non mon bon Luc, oh non, tu fais un testicule dehors ! » « Quoi !!?? » répondit anxieusement Luc, « Un quoi !!??? », « Mon cher Luc, je crois que tu fais une burne out ! »

Flashback 3 : quelques semaines plus tard, à l'issue d'une drastique thérapie mise en place par Hélène (interdiction d'approcher Victor, rozanna pendant et entre les repas, quinoa, sardines, harengs, riz complet, maquereaux, fruits, légumes à volonté, lecture des classiques d'Uderzo et Goscinny, Gotlib, Pierre Dac, visionnage à volonté des Tex Avery, …), les burettes de Luc avaient retrouvé leur emplacement d'origine dans le calfouète !! Dès lors, il put admettre la défaite, la victoire au goût de pisse de la Bouilladisse, et échafauder un terrible et assassin plan de vengeance revancharde.

Ainsi, naquit, et grossit ce qui allait devenir la bande à Bernard : un commando spécialement constitué pour engranger le maximum de kilomètres sur la Mondialette, une unité de RO, capable à elle seule, d'assurer le retour du Graal tant désiré à Sanary.

Sous la houlette de Bernard et d'Eric, l'effectif de ce bataillon atteint le nombre extraordinaire de 33 :

Bernard VALLEE et donc Eric BOMMEL, mais aussi Marc CHANCIBOT Bruno MARON Jean-Claude LLOPIS, Thierry WINDENLOCHER, Vincent LEZAY, Patrice RIOU, Nicolas MOLARD, Gilbert MARIANINI, Jean-Pierre FOMBONNE, Frédéric VACARELLA, Denis BERNARD, Franck PERRUSSON, Jean-Jacques GRAND, Patrick RIUS, Patrick GEENENS, Frédéric GIANI, Olivier CEBRIAN, Alain BERTET, Pascal LENNOZ, Hervé BUISSON, Guy GENCEL, Gérard GALIANO, Denis MORINO, Sylvain FURNON, Michel DEGUERNEL, Etienne TOURTOUR, Olivier NICOLAI, Cédric CAMPANA, Alex VENNEVAULT, Philippe CARDELIN, Bruno BLEUSE.

Faisons le compte : 33 x 164 = 5 412 kms, soit déjà bien plus que le total obtenu jusqu'alors par le club vainqueur, ajoutons l'ensemble des autres participants, la ROS allait donc allégrement tutoyer les sommets himalayens avec plus de 8 000 kms !!

23 septembre 2018, 7h15, Eric sonna avec son clairon l'appel à la mobilisation générale de cette bande : café, et biscuits, et ustensiles pour faire du bruit (la bande savoura ce beau geste), rappel de consignes et du but à atteindre.

Quelques minutes plus tard, la meute déchaînée et bruyante, se présenta dans le sas de départ, en dernière position.

Il ne restait plus alors qu'à aller au bout de ce défi aussi incroyable qu'unique dans l'histoire du club et de la Mondialette.

23 septembre peu après 16h00, et au bout de 7h33 de posage du cul sur la selle, d'efficace pédalage, la bande à Bernard franchît la ligne d'arrivée animée par un mélange de sentiments de joie, de soulagement, de satisfaction d'avoir atteint son but, sentiments largement partagés par le Prèz en personne, présent, et encore plus fier qu'Artaban sur la ligne d'arrivée.

Enfin, sur le poudioum, la délégation Rossienne pouvait parader : la concurrence avait été battue, écrasée, reléguée dans les abysses du Pacifique !

Bravo à ces gladiateurs qui endurèrent ce long parcours, ces difficultés, son conséquent dénivelé, mais aussi ses multiples crises de crampes, ses foutues crevaisons, ses chiants sauts de chaîne, et même une malheureuse chute (sans réelle gravité, ouf !), pour aller au bout du défi, merci pour ces efforts démesurés et jamais effectués pour certains, chapeau bas pour cette magnifique œuvre et preuve de cohésion et de solidarité, et surtout recevez la gratitude et la reconnaissance éternelles du club pour avoir paradé ainsi sur tout le parcours, montré ses couleurs, animé les traversées de village et les points de ravitaillement par votre humeur et votre humour et donc permit la victoire au challenge club. 

C.Q.F.D. : la ROS est un club unique, atypique, et dynamique, à l'image de son fantastique serviteur Lucho !!

 

Commentaires

Staff
Sylvain FURNON
Sylvain FURNON 28 septembre 2018 00:15
Compétiteur

Effectivement, une grande journée de vélo entre copains, et l'occasion de faire connaissance avec certains, mon emploi du temps chargé ne me permettant que très rarement de venir aux réunions et entraînements collectifs. Merci !

Frédérique Patissou 27 septembre 2018 23:46

Commentaire tellement vivant que l'on s'y croirait

vincent lezay 27 septembre 2018 20:28
Compétiteur

rien à ajouter, ce fût une excellente et mémorable journée de selle entre copains

Bleuse Léclair 27 septembre 2018 20:25
Compétiteur

Hello à tous les RO. Erreur de transcription : il faut lire " un burnes out" et non "une burne out" !! Nico Lucaieff ! Alors quoi c'est qui te prend-elle ??? Fantastique et mémorable fut cette journée ! Un poisson pilote nommé Wanda Bernard en tête, et derrière Eric, Hervé, Guy, et un fada dont j'ai oublié le nom derrière en Saint … Bernard !! Donc, en résumé, pour lui, pas de doute, ce jour restera un jour de gloire. Attention tous ensemble reprenons cet air bien connu d'une émission hélas disparue : M E R C I B E R NARD !! Sur ce, m'en vais vous laisser pour me taper une bonne tartine de maroilles gratinée, accompagnée d'une non moins bonne gueuze ! Bizz and tchuss à touss

Staff
GUY GENCEL
GUY GENCEL 27 septembre 2018 11:25
Compétiteur

Tout est dit. Merci pour tout à tous.

Staff
Stéphen A
Stéphen A 27 septembre 2018 08:04

Un grand bravo à tous et merci pour les encouragements !!!