Roue d'OR Sanaryenne : site officiel du club de cyclisme de SANARY SUR MER - clubeo

TOUR DU ROANNAIS - 2 -

7 juin 2018 - 07:09

Suite ... Les témoignages de nos RO !!

A tout bien toute honneur ! ... La course de Gilles FEUILLET qui au passage renouvelle sa victoire de l’an dernier chez les 50 et +

  • Le prologue, je suis à 5 secondes du premier de ma catégorie.
  • 1e étape en Ligne, dans le deuxième col on s'échappe avec Thibaud dans un groupe de 10 coureur, on prend 45 secondes d'avance mais on est repris à 3 km de l'arrivée par le groupe du maillot rose, je fais le sprint et lui reprend 2 secondes … je reste à 3 secondes du maillot !
  • 2e étape : le contre-la-montre, je prends le maillot avec 28 secondes d’avance, il ne me reste plus qu'à gérer avec l’équipe sur la troisième étape, et pour cela Thibault et Michel ont fait le boulot, ils m’ont protégé dans le paquet de tête composé d’une vingtaine de coureur jusqu’à l’arrivée, ou au sprint Vincent l’emporte. Bon voilà, contrat rempli pour moi !!… Et j’espère remettre ça l’an prochain ! Un Grand Merci à tous, à mes équipiers et à la formidable organisation du Tour du ROANNAIS, bénévoles et direction.

L'adorable Anthony SOULAS qui est loin d'avoir démérité, seul RO sur la course 1 des kdors !

  • J'ai adoré le tour du Roannais, une superbe course. Le prologue c'est très bien passé, j'ai longtemps cru que j'avais le meilleur temps mais un problème de chrono a annulé mes espoirs. Malgré ce problème technique je fini à une place honorable sans vélo de chrono !

    Le lendemain lors de la première étape j'avais de superbes sensations j'étais avec les meilleurs dans les grimpeurs. Au sommet du troisième grimpeur ma chaîne c'est bloqué et impossible de relancer. Obligé de m'arrêter, mon groupe m'a lâché... J'avais la rage, dégoûté je me suis mis à fond dans les voitures suiveuses et j'ai mis au moins 30 km à revenir sur le groupe des leaders. Malheureusement une fois revenu je n'ai pas résisté aux attaques successives dans le dernier grimpeur. J'étais cuit, et je me prends 6minutes dans la vue...50e au général... 
    Le dimanche matin lors du clm, j'ai assuré et repris du temps dans la bosse et finalement je reprends quelques places au général. 

    Pour finir, la troisième étape était géniale, parcours avec de belles bosses, pluies grêle comme j'adore... D'un peloton de 130 mecs nous nous sommes retrouvés plus qu'une petite trentaine, j'ai accompagné les meilleurs jusqu'à l'arrivée et je remonte à la 24ème place. 

    Pour conclure j'ai des regrets par rapport à mon problème de chaîne. Je pense que j'aurais pu viser un top 10 ou même mieux. 
    Je tiens à Remercier Seb et Thibault pour leur accompagnement, dévoués ils étaient à notre service, des super mecs... Merci à Gilles et Michel avec qui je me suis bien marré !!
    Vivement l'année prochaine ! ... 

L'exceptionnel et fidèle Thibaud SOULHAT, licencié et partenaire de la RO qui nous accueille chaleureusement chaque année et qui se met en "quatre" pour faciliter le séjour de nos RO !

  • J’attendais ce Tour du Roannais avec impatience. En effet content de retrouver mes copains de Sanary et qui plus est avec Seb mon frérot en tant que Directeur Sportif je sentais qu’on allait passer un bon moment. Ce fut le cas ! Cette équipe est géniale et attachante !

    Côté sportif, d’entrée nous avons été mis dans le bain avec un prologue très sympa en semi nocturne dans les boulevards de Roanne. 7ème du prologue, je ne m’en sors pas trop mal.

    Le lendemain une étape difficile nous attend avec la répétition de bosses sévères. Je connaissais une partie du parcours avec une côte très pentue au milieu. C’est là que je décide d’accélérer mais pas assez costaud pour poser une bonne banderille. Je monte donc au train et nous nous retrouvons une quinzaine en haut mais pas une bonne attente pour aller au bout. On arrive en peloton ….

    Le Dimanche matin un CLM exigeant avec un faux plat montant d’entrée et une descente technique pour finir. 5ème du Chrono. Content de ma performance !

    Dimanche après-midi, l’orage et la grêle et soleil nous ont accompagnés tout au long de ce beau parcours. Avec Michel (Quelle santé Le Bison !), Vincent nous nous sommes mis à la planche pour Gilou afin de garder son Maglia Rosa récupéré le matin. Mission accomplie. Maillot dans l’escarcelle de la ROS et une victoire en Force de Vincent qui les a tous mis d’accord (même les commissaires de course !!)

    Enfin bravo à Anthony qui fait une course plus qu’honorable avec les péripéties de son matériel, seul dans sa course d’un niveau de malade. Bravo Antho !

    Un très beau WE, une belle équipe dirigée d’une main de maître par Sébastien qui en a perdu la voix. Merci à La ROS de nous financer ce genre de course !!!!!

    Thibaud

     

Commentaires