Roue d'OR Sanaryenne : site officiel du club de cyclisme de SANARY SUR MER - clubeo

GRANFONDO ST TROPEZ / GASSIN....

10 avril 2018 - 15:09

Ils se sont enfin réveillés !!

Un chantier mémorable... Un vent en rafale à 80 km/h... Des coursiers venus du monde entier (si si il y avait des américains, singapouriens, etc..) pour accrocher la qualif pour les Championnats du Monde Granfondo...

Voilà pour l'introduction... Place aux résumés des deux courses...

La Granfondo : 163 km / 2400 m de dénivelé / du vent du vent et du vent / un concours du coursier le plus affûté...

C'est parti à bloc avec le vent dans le dos (55 km/h pour sortir de St Tropez, rien que ça...) puis de côté et encore de dos jusqu'au Canadel où le peloton arrivait encore bien groupé, Rémi CHENU montrait le maillot en virant en 2ème position au pied du col !!

Derrière c'est chacun pour soi jusqu'au col des Barrals, puis celui du Babaou. La transition jusqu'à Pierrefeu se fait tambour battant avec toujours un vent favorable !

Mais à un moment donné faut faire demi-tour et revenir sur St-Tropez tout en bouffant du vent en plein tronche !! Et le tout avec Notre Dame des Anges et la montée de la Garde-Freinet au passage !!

Les plus costauds arriveront à remonter quelques groupes, et les moins sautent irrémédiablement !!

Mais une fois la ligne d'arrivée de Gassin franchit, les résultats ont plutôt de la gueule !! 

728 classés :

Rémi Chenu - 34 scratch et 16 caté en 4h50

Fabien Oules - 35 scratch et 17 caté en 4h51

Luc Javos - 90 scratch et 11 caté en 5h06

Christophe Laine - 108 scratch et 31 caté en 5h09

Stéphen Astier - 117 scratch et 44 caté en 5h10

Rémi Laurent - 130 scratch et 24 caté en 5h10

Marion Bessone - 131 scratch, 2ème Fille et 1e caté en 5h10 

Gilles Feuillet - 225 scratch et 8 caté en 5h22

Michel Moggia - 242 scratch et 10 caté en 5h24

Lionel Babou - 243 scratch et 71 caté en 5h24

Vincent Segret - 245 scratch et 68 caté en 5h25

Dominique Leonce - 310 scratch et 20 caté en 5h32

Julien Bars - 393 scratch et 78 caté en 5h47

Alain Bertet - 486 scratch et 18 caté en 6h11

Pour la qualification aux Championnats du Monde Granfondo, on en reparle bientôt 

Pour le plaisir, le compte-rendu de Marion, notre championne abonnée aux podiums :

Je me suis donc élancée sur le 162km (pas du tout mes distances de prédilection) en vue de la qualification pour les championnats du monde. Un beau plateau était présent avec des belges, des anglaises, des italiennes,..., et de très bonnes françaises. C’est parti à bloc vent dans le dos, en haut du premier col (Rayol Canadel) j’étais première. Puis je suis rejointe par la très forte Marie la belge que je connais très bien. Nous faisons la course ensemble en faisant les montées à bloc mais aucune de nous deux veut lâcher ! On sait que tout se jouera dans la montée finale de Gassin ! Malheureusement pour moi, il me manque le punch nécessaire pour passer la bosse et finis 2eme à quelques secondes de Marie ! Je suis tout de même première de ma catégorie et ... (chuuuut.. On a dit "on en reparle bientôt")

Quant à Rémi, parti dans un sas un peu plus loin. Il fait un départ tonitruant et se retrouve très vite devant. Au pied du Canadel il vire 2ème. Après, il gère la course en laissant partir les caté qui ne m’intéressait pas. Il s’est ensuite trouvé un groupe, monté ND des anges au train. Il finit 16e de sa catégorie et (chuuuuuuuuut !!!)...

La Mediofondo : 112 km / 1750 m de dénivelé / du vent du vent du vent

Pour faire simple, c'était aussi un chantier !! Parcours esquivant Notre Dame des Anges mais conditions climatiques identiques...

Beaucoup moins de représentant mais là encore les résultats ont de la gueule !!

359 classés

Nicolas Agnel - 7 scratch et 2 caté en 3h20

Laurent Leonard - 15 scratch et 2 caté en 3h26

Paul Mailliet - 91 scratch et 4 caté en 3h47

Patrice Negri - 132 scratch et 28 caté en 3h59

Le compte-rendu du vice-préz :

Luc m’avait dit : " Lo je t’inscris à St Troprez tu verras c’est une belle course !

Cependant, je me suis trompé, j’aurais mieux fait de prendre une belle voile latine typique de la célèbre course à voile du golfe de St Tropez.

En effet, petite brise de vent d’Est à 100 km/h ! histoire de bien nous aérer le cerveau, et nous voilà avec nos vélos sur la ligne de départ, en compagnie d’autres marins de fortune prêts à en découdre avec le 112 km, à travers le magnifique paysage du golfe de st Tropez

Au départ, Nico, Paul, Patrice et donc moi.

Inutile de dire que niveau international + vent fort, font partir la course à très vive allure.

Au sommet du premier col du Canadel, déjà plus qu’une vingtaine de coureurs

C’est ensuite dans le col du Babaou que les choses se décantent, un groupe de 4 coureurs s’échappent, Nico en contre derrière avec 3/4 coureurs et juste derrière Laurent dans un autre petit groupe de 3.

Finalement, après avoir mangé 100 km/h de vent de face dans le 35 derniers kilomètres, Nico termine avec une belle 7e et 2 de sa caté, Laurent 15e et 2 caté, Paul 91e et 4 caté, Patrice 132e et 28 caté.

 Prochain rendez-vous sur la Provençale Sainte Victoire.

 

Commentaires