Roue d'OR Sanaryenne : site officiel du club de cyclisme de SANARY SUR MER - clubeo

LA GAZETTE....

17 octobre 2017 - 08:09

La ROS vainqueur du challenge ufolep par équipe.

Récompensant la belle saison de nos coureurs, bravo les gars, il nous aura fallu quand même 10 ans pour le gagner, pour vous dire si c'est dur !!

Mais revenons à la course de dimanche, le gentleman de La Londe les Maures ou nos R.O ont réalisé des prouesses !

  • Thomas Leonard associé pour l'occasion à Stephen Astier gagne la caté Jeunes et du même coup le challenge de ladite caté.
  • Eric Bommel associé à Laurent Leonard termine 3e des 50+
  • Michel Chauvin avec Romain Brossa termine 2e de la caté 70+ et 2e au classement final du challenge.

Le petit CR de Stephen :

Ce dimanche, un dernier dossard pour finir l'année ! Malgré la coupure depuis les Bosses, l'objectif est de gratter des points au Challenge Var !!

Pour m'aider, Thomas m'accompagne sur le duo dans la catégorie Jeune. Un départ au plus vite, un aller vers le Pas du Cerf comme on peut et le retour toujours au plus vite nous permettra d'assurer la victoire en catégorie (et au général de la catégorie sur toute la saison pour Thomas !! Imposteur !!!) !

Le temps de changer de dossard, et je repars pour les 16km, en solo ce coup-ci... Et là c'est le drame... Mais qu'est-ce que je fous là !! Ce sera bien long et notre secrétaire en profitera pour me rattraper (m'humilier ??) bien rapidement...

La journée reste prolifique ! Je rentre avec une 4ème place au général du Challenge Var (je gagne 1 place sur la journée et échoue à 1 point du podium...) et ramène à la maison 4,5 litres de vin, de quoi bien occuper la trêve hivernale !!

Petit CR de Laurent :

Quelle belle journée pour mon retour à la compét, le temps, les copains et le fiston m’accompagnaient pour la der’ de l année.

Je pars avec l’envie de me faire juste plaisir dans cet effort si particulier que j’affectionne et puis aussi pour juger de mon niveau après mes 4 mois d’absence …

Comme le dit le vice Prez, je me mets en mode bourrin pour aller chercher un bon temps avec Eric.

A l’aller, j’essaye de preserver mon vice Prez du vent et du faux plat pour laisser sa puissante carcarsse s’exprimée au retour, et ben le retour à 50 km/h ca va vite !!!...

Les sensations sont là, mais il me manque encore un peu des watts.

A l’arrivée, un très bon moment sportif partagé et c’était bien là le principal, ponctué par un petit podium !

Pour l’épreuve solo, un bon moment pour me retrouver seul dans l’effort. A l’arrivée une belle 4eme place derriere de terribles rouleurs bien connus, de quoi être motivé pour la prochaine saison.

Pour ponctuer ce beau dimanche, le fiston fait la rasia de rosé… donc ce soir c’ est apéro !!!

Le petit CR d’Eric :

Les conditions étaient réunies pour que cela soit une belle journée. La météo parfaite ; le cadre parfait, les participants et organisateurs, cools donc parfaits aussi. 

Ce CLM à La Londe les Maures fut pour moi, une surprise, il y a 15 jours en découvrant déjà son existence au CLM de PIerrefeu. 

Julien m’avait « accompagné » (j’étais son boulet, il y 15 jours, à Pierrefeu) et ce dimanche 15 octobre c’est Laurent qui s’y colle ; Mais c’est aussi le principe de ces gentlemen. On prend un solide gaillard, on met un vieux derrière qui s’accroche comme il peut, pour faire un temps … à fond, à block, en donnant tout ce qu’il a. Ou un très jeune, ça marche aussi. 

Comme Julien, Laurent est une « sacrée locomotive » (genre TGV, gavé à l’atome, mais rempli de bienveillance, regardant de temps en temps à l’arrière, pour voir si le vioque tient toujours - c’est ma vision vue de l’arrière, en tirant la langue, suant, et appuyant sur les jambes même quand cela fait mal-). Il tire fort « les bestiaux » et surtout quand ça grimpe et quand il y a du vent. 

Même si le parcours est moitié plus court qu’il a 15 jours, la roue de Laurent est aussi dure à prendre que celle de Jullien. Je ne m’en plains pas, je leur avais demandé exprès et ils ont répondu positivement, pour participer à ces courses. Merci les copains. 

Vu sur le vélo, à l’intérieur de la course, c’est plus intense qu’à l’entrainement, et ces départs en mode bourrin à fond, cela a tendance à m’asphyxier au début. Mais c’est grisant, tout le monde me regarde. Non pas, parce que je vais vite, mais plutôt à cause de ce casque bizarre que j’ai sur la tête.  Il est bizarre ce mec ! Mais de l’intérieur je n’y pense plus et ces regards me motivent encore, histoire ne pas passer pour un ramier… alors j’en remets une couche. C’est un concept. 

L’aller fut dur, mais le retour, en descente fut génial. La traversé urbaine, débile, car histoire de compliquer les choses, pourquoi n’y avait-il pas sur le parcours la transhumance des chèvres, ou un cortège de voitures anciennes, enfin un truc bien débile qui peut faire tomber des gars en formule 1 sur un parcours Dakar, juste pour les faire tomber à 50 km/h. Pensez-y les gars, les romains aimaient rajouter du sang dans leur spectacle.  Yep ! je suis ironique et excessif, mais c’est la partie que j’ai moins aimé. Il n’y a rien eu à déplorer de grave, sauf un José d’Ollioules qui se prend à l’échauffement un gros cyclo empoté, maladroit, et égoïste sur la chaussée, le faisant tomber, et lui causant un aller-retour gratos aux urgences, plutôt qu’une course avec les copains. Pauvre José !

Le jour où il y aura un accident grave, ( La Londe connait, n’est ce pas Fabien !) on pourra dire, je l’avais dit (ou écris). Perso, je ne ferai pas ainsi, même si tout le reste est génialissime. 

L’accueil par la cave Londais fut prestigieux, et maintenant Stéphen a de quoi tenir pour les fêtes de fin d’année. Le cul de sa bagnole penchait tellement des litrons qu’il a récolté aujourd’hui. Avec modération Stéphen.

Et du bleu, comme à l’accoutumé sur le podium, qui a rendu notre Prez super heureux ; de recevoir le magnifique trophée du challenge club, il avait la grosse banane notre Prez, (regardez en haut les gars), joie d’être là que l’on voyait aussi sur les fidèles accompagnants, Hélène, Régine, Aude, Victor, pour citer ceux que je vois le plus… 

Je le disais au début, voici la recette pour une belle journée.

 

Et enfin la perf de Thibaud Soulhat du coté de Roanne dimanche 07/10 :

Clm de 14,5 km sans aucune bosse, seul un fax plat bien montant à l arrivée. J espérait refaire le coup de la victoire de la semaine dernière mais j ai joué "seulement" la deuze. Le vainqueur me repousse à plus de 1' à 46 km/h de moyenne. Content quand même. Vive la ROS

Commentaires

Bleuse Léclair 17 octobre 2017 09:52
Compétiteur

La ROS vainqueur du challenge ufolep par équipe !!! Ouah !! Sanaryen là ??? Putain d'merde fantastique !! Et immense bravissimos à tous ceux qui ont contribué à cette formidable victoire collective ! Ah !! Le collectif, comme c'est beau et touchant. Et vive Luc Nicolaieff, qui, en vénérable chef, a fait du Var son nouveau fief , encourageant sans relâche ses astronefs, quelque soit le relief, pour obtenir le plus juteux des bénef !!

Staff
Luc NICOLAIEFF
Luc NICOLAIEFF 17 octobre 2017 08:50

Et pour fêter le trophée, le Prez et sa cour sont allés sur les conseils avisés d'un pur londais, déjeuner sur le port de La Londe, au restaurant "Le Président" le bien nommé !! D'ailleurs, il vous le recommande, très bon accueil et service, parfait dans un très jolie cadre port/plage.

NOS PODIUMS : SAISON 2018 !

Actualisé le 21/06/2018

du 21-06.jpg

CHAMPIONNAT DE FRANCE UFOLEP 2018 : nouvelles photos 1 jour
CHAMPIONNAT DE FRANCE UFOLEP 2018 1 jour
CHAMPIONNAT DE FRANCE UFOLEP 2018 et CHAMPIONNAT DE FRANCE UFOLEP 2018 1 jour
CHAMPIONNAT DE FRANCE UFOLEP 2018 et 2 autres 1 jour
CHAMPIONNAT DE FRANCE UFOLEP 2018 : nouvelles photos 1 jour
FRONTEND.ACTIVITY_MESSAGES.CREATED_GALLERY.ACTION.AOT 1 jour
Megavalanche - Alpes d'Huez 2018 3 jours
Megavalanche de l’Alpe d’Huez... 4 jours
CHAMPIONNAT DE FRANCE UFOLEP 2018 : nouvelles photos 4 jours
CHAMPIONNAT DE FRANCE UFOLEP 2018 4 jours
GUY GENCEL a commenté FRANCE UFOLEP, JOUR 2.... 6 jours
FRANCE UFOLEP, JOUR 2.... et Granfondo Serre Chevalier.. 6 jours
France UFOLEP Jour 1 : Espoir et podium 8 jours
Nicolas Molard a commenté Pour une saison en Bleu Blanc Rouge 10 jours
Pour une saison en Bleu Blanc Rouge 10 jours