LES NICKELES ET LE 300

10 mai 2017 - 18:52

Chers Rossiens !

Voici des nouvelles de nos PIEDS NICKELES, surnommés ainsi par notre Prez inoxydable, engagés pour les 1000 du Sud. 

L'objectif maintenant est de faire de la selle, du foncier, pour affronter fin Aout, 3 DFU en moins de 4 jours, ou 2 Everest. Départ Carcès, retour Carcès, détour dans les alpes du sud, les contre-forts de l'Italie, 1000 bornes et 18 000 m de dénivelés positifs. 

Un des 3 inscrits, voir un quatrième déjà sur-entrainé, pourront le faire en 2 jours. Pour Fred et Eric, cela sera plutôt 3 jours...

Alors en avril les 3 lascars inscrits, BRUNO, FREDERIC, et ERIC, ont plié le 300 kms. L'outsider, l'ovni, l'extraterrestre, HERVE, pas encore inscrit, se contentera avec brio, d'un 808 Kms, en 2 jours dans les Dolomites... Oui , un fada !.

Voici les impressions de nos Nickelés:

BRUNO

En ce qui me concerne, après la montagne de Lure le 15 avril, j'ai fait samedi dernier 290 en partant de Saint Zacharie pour aller à Sault, et de là, j'ai fait la boucle col des Abeilles, et retour Sault par gorges de la Nesque, splendide !! Aujourd'hui, dans 45 minutes je repars pour 300 kms, moins pentus ! Saint Zac, Collobrieres, Grimaud, Sainte Maxime, Saint Raphael, puis bord de mer jusqu'à Mandelieu la Napoule, et retour par lac de Saint Cassien, Draguignan, Lorgues, Carcès, Brignoles et Saint Zac. Demain pluie, jeudi et vendredi : deux sorties de 3 heures, samedi repos, et dimanche, le vélib pour la Provençale Sainte Victoire, bref, une belle semaine de vélo. Un grand merci à Fred, que j'ai croisé ce matin entre Tourves et La Roquebrussane, alors que j'étais frigorifié, lui se rendait sur son lieu de travail à Rocbaron, en voiture, et, je n'ai pu résister à son invitation pour un excellent café, et comme Fred, sait recevoir, il avait même prévu des pains au chocolat. Nous avons ensuite échangé copieusement et forcément sur notre défi de l'année !! Je suis reparti pour mes 306 kilomètres du jour, revigoré !! A charge de revanche Fred, si tu passes par la Canebière, sonne au commissariat !

Bizz and tchuss.

FREDERIC

« Porca miséria »,

Debout à 4 heures et départ 05h00, pour ce 300km, difficile, avec le parcours proposé et la météo annoncée, ainsi que le peu de temps pour rouler en ce moment (140km à peine en 2 semaines) mais je ne m’attendais pas à cette galère !

Depuis Tourves, je rejoins Lorgues puis Draguignan, quelques petites gouttes de pluie mais rien de bien gênant jusque-là, si ce n’est que le dérailleur avant qui me lâche et je ne peux plus passer sur le grand plateau.

Au sommet du col du « bel homme » (nom donné en hommage à notre Président) je suis accueilli par un vent de face qui me scotche aux gravillons, je traverse le camp de Canjuers et je reconnais le village de combat où j’y ai fait quelques entrainements….il y a longtemps.

Au col de Clavel des nuages noirs n’annoncent pas le printemps, et c’est sous un gros orage que j’entre dans Castellane. Dans la vallée qui mène vers Comps sur artuby, la pluie ne diminue pas et j’ai froid, ma vitesse moyenne diminue considérablement et dans la rampe située à la sortie d’Ampus, montée sous des trombes d’eau, le moral est en berne.

A Tourtour quelques rayons de soleil font leur apparition, ça grimpe beaucoup moins je passe par Salernes, Entrecasteaux et Carces , là les nuages sont partis, chassés par le vent qui finit par me couper les pattes et c’est à 22h00, laminé, que je termine mon périple.

17h00 c’est de loin mon pire chrono pour un 300, mais pas le temps de gamberger, vite au dodo car le lendemain debout 5h00 pour le boulot.

ERIC

Pas un grand aventurier à côté de mes coéquipiers. Le 24 avril, départ à 5H30, pour 2 tours de la Sainte Baume. Le temps est calme, peu de vent, des conditions parfaites pour + de 12H de selle. Pour faire le total en km, car 2 tours ne suffisent pas à faire 300, il aura fallu que je descende après mon deuxième Espi, sur Aubagne, puis Cassis, puis Sanary, et 20 bornes dans le village "pour faire la rue Michel". 

Moments forts, pause petit déjeuner au lever du soleil sur l'Espigoulier; Déjeuner au soleil à la fontaine du Plan d'Aups; j'ai croisé Momo dans la descente sur Gémenos... lui montait sur le col de l'ange.

+ de 4000 de dénivelés, je suis content de l'objectif. Prochaine étape: le 400.

HERVE

salut les copains  et oui ça borne toujours , seul en duo ou en team les longues sorties voyages sport découvertes et partages sont toujours exaltantes j'allie toujours ces 3 points ensemble pour toujours faire de mes raids ou sorties des moments mémorables...ce week end les copains je prends le départ de la race across italy 808km de course non stop au travers de l'italie et vous savez l'itale JADORE ! la course se suivra en live nous sommes tous équipés de tracker . biz et forzaaaaaa    A suivre...

Commentaires

Staff
Eric Bommel
Eric Bommel 11 mai 2017 21:25

Un extraterrestre ! Ce Hervé un peu comme Paul: https://m.youtube.com/watch?v=fAAo1iGSlgg

Staff
frédéric vacarella
frédéric vacarella 11 mai 2017 13:33
Compétiteur

Je pense que les 4 jours ne seront pas de trop pour moi. Je viens de faire une montée en gamme des roues et du pédalier, à partir de la mi-juin j'aurai plus de temps libre pour rouler, de quoi rester (un peu) optimiste. Chapeau Hervé pour ton 800km et surtout avec la moyenne effectuée, impressionnant!

Staff
Bleuse Léclair
Bleuse Léclair 10 mai 2017 19:46
Compétiteur

Cher Vice-Prèz, bravo et merci pour l'article. Quelle diversité de pratiques cyclistes au sein de la ROS, le site en témoigne chaque semaine, quel dynamisme, la ROS est sans conteste devenu un club cyclosportif phare de la région : bravo Luc et Eric ! Revenons à nos pieds nickelés : il faut donc passer aux 400 maintenant !! Hervé, lui, a sauté plusieurs étapes, pour aller directement aux 800 ! Ah ! Hervé, tu me fais rêver !!! Car mes obligations pro, me limitent hélas, et je devrai me contenter cette année de ce seul mille du sud pour goûter à l'ultra, mais j'ai vraiment hâte de m'y consacrer pleinement. Vivement la retraite !! Bizz and tchuss